Skip to main content

Sondage sur les placements sans but lucratif: ESG, ISR et investissement durable

Nous avons consulté les comités de placement et le personnel de placement d’organismes sans but lucratif au sujet de diverses stratégies de placement, des défis et de leurs projets pour cette année. Dans le contexte actuel, une stratégie de placement importante et en croissance constitue un élément clé : les placements ESG, ISR et l’investissement durable.

Après une année marquée de fortes turbulences, de nombreux investisseurs institutionnels ont commencé à modifier leur optique en matière de placement. Les événements actuels peuvent avoir une incidence sur la valeur économique et les risques sous-jacents des placements, exercer des pressions sur les comités de placement et sur le personnel pour qu’ils intègrent les placements qui comptent le plus pour leur mission. En fait, plus de 30 % des participants au sondage ont indiqué qu’ils investissaient déjà dans des stratégies d’investissement socialement responsable et ESG ou qu’ils envisageaient de le faire cette année. Et 32 % ont recours à l’investissement d’impact pour investir directement dans des sociétés ou des organisations qui appuient leur mission.

Des thèmes alimentés par le changement

Les investisseurs sans but lucratif se rendent compte que les sujets liés à la culture d’aujourd’hui sont des thèmes clés à prendre en compte lorsqu’ils examinent les options de placement ESG et d’investissement durable. Le contexte politique a incité de nombreux investisseurs à intégrer des thèmes liés aux changements climatiques dans leurs stratégies. Pour sa part, le mouvement Black Lives Matter a ouvert des portes pour la diversité et l’égalité. Certaines organisations sondées exigent même une augmentation de l’exposition à des gestionnaires de placement externes qui offrent une plus grande diversité. 20 % des participants au sondage ont indiqué qu’ils envisageaient de réduire ou d’éliminer l’exposition aux combustibles fossiles. De plus, la pandémie de COVID-19 a mis l’accent sur la sécurité au travail, les femmes sur le marché du travail et l’équité salariale. Nos expériences à l’échelle mondiale en 2020 ont donné lieu à des thèmes susceptibles de changer à quoi ressembleront les portefeuilles de placement dans l’avenir, de façon positive, en mettant l’accent sur les domaines qui comptent aux yeux des investisseurs.

Plus que simplement cocher une case

Étant donné la popularité soutenue des placements ESG pour les investisseurs institutionnels, il est essentiel de veiller à ce que vos gestionnaires ESG atteignent les objectifs de votre programme et respectent les exigences établies dans l’énoncé de politique de placement (EPP). 60 % des organismes sans but lucratif sondés incluent des critères de sélection dans leur EPP. Les investisseurs tiennent vraiment à faire une différence et veulent que leur stratégie de placement soutienne la mission. Pour ce faire, 93 % des personnes interrogées ont indiqué qu’un conseiller en placement externe ou un fournisseur de services de gestion de placements externalisés surveille les gestionnaires sous-jacents.

S’associer avec un partenaire stratégique pour intégrer les stratégies ESG à votre portefeuille peut vous donner accès à de nouveaux gestionnaires ou à de nouvelles catégories d’actif auxquels vous n’auriez pas accès autrement. Certains fournisseurs de services de gestion de placements externalisés peuvent aussi mettre en œuvre des stratégies durables au moyen de comptes distincts; c’est peut-être une raison pour laquelle de nombreux organismes sans but lucratif choisissent de travailler avec une ressource externe dans le cadre de leur programme.

Conclusion

Les organismes sans but lucratif intègrent les facteurs ESG dans leurs stratégies de placement, et il ne s’agit pas pour eux de simplement cocher une case sur un formulaire. Ces organismes tiennent vraiment à ce que leurs valeurs soient reconnues et exprimées dans leur portefeuille par l’entremise de gestionnaires dont les principes correspondent aux leurs.

Quelques statistiques à l’appui:

Votre organisation investit-elle actuellement dans des stratégies d’investissement socialement responsable (ISR), d’investissement durable ou fondées sur les facteurs ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance)?

  • 15 % – Oui
  • 16 % – Non, mais nous prévoyons le faire en 2021
  • 69 % – Non

Qui est responsable de la surveillance des gestionnaires de placements sous-jacents pour veiller à ce qu’ils respectent les critères de sélection?

  • 67 % – Conseiller en placement
  • 27 % – Partenaire externe/discrétionnaire
  • 7 % – Équipe interne

Prévoyez-vous réduire ou éliminer l’exposition aux combustibles fossiles?

  • 20 % – Oui
  • 80 % – Non

Votre organisation exige-t-elle une augmentation de l’exposition à des gestionnaires de placement externes qui offrent une plus grande diversité?

  • 7 % – Oui
  • 93 % – Non

Quels instruments de placement votre organisation utilise-t-elle ou prévoit-elle utiliser pour mettre en œuvre des stratégies d’investissement socialement responsable et ESG?

  • 24 % – Placements directs
  • 62 % – Fonds en gestion commune/fonds communs de placement
  • 24 % – Comptes distincts
  • 10 % – Superposition
  • 10 % – Placements privés
  • 3 % – Autres

Quelles catégories d’actif utilisez-vous actuellement ou prévoyez-vous utiliser pour mettre en œuvre des stratégies d’investissement socialement responsable ou ESG dans votre portefeuille de placement?

  • 85,71 % – Actions canadiennes
  • 57,14 % – Actions internationales
  • 57,14 % – Titres à revenu fixe
  • 7,14 % – Obligations à rendement élevé
  • 17,86 % – Fonds de couverture
  • 32,14 % – Actions de sociétés fermées
  • 17,86 % – Immobilier

Comment votre organisation met-elle actuellement en œuvre ou prévoit-elle mettre en œuvre des stratégies d’investissement socialement responsable ou ESG?

  • 39 % – à l’aide d’un filtre négatif pour limiter les placements dans certains titres
  • 43 % – à l’aide d’un filtre positif pour ajouter ou surpondérer des titres assortis dont le classement ESG est élevé
  • 14 % – mise en œuvre de stratégies ESG/ISR portant sur une cause précise (par exemple, le réchauffement de la planète)
  • 32 % – à l’aide de l’investissement d’impact pour investir directement dans des sociétés ou des organisations qui appuient notre mission
  • 60 % – en intégrant des critères dans l’énoncé de politique de placement

Autres résultats du sondage sur les placements sans but lucratif: 

Le panel de recherche sur la gestion d’organismes sans but lucratif de SEI a réalisé un sondage exhaustif auprès des dirigeants et des membres de comités de placement en Amérique du Nord afin d’évaluer leurs points de vue sur un certain nombre de composantes essentielles de leur organisation. Les 102 personnes qui ont répondu au sondage représentent des organismes sans but lucratif dont la dotation varie de 25 millions de dollars à plus de 1 milliard de dollars. Le sondage a été réalisé en janvier 2021 et sera publié dans une série de chapitres. Aucun client de SEI n’a été sondé.

Get help from the right provider

Not all OCIOs are alike – experience and infrastructure matter. Request an information kit for details.

Kendra Kaake, CFA, ASA, ACIA, FRM

Director of Investment Strategy